Du bonheur plein les oreilles avec la Chorale les Nénuphars

HIVER 2016 | Classé dans : CARTE DE MEMBRE | 0
Catherine Avoine et Audrey Lemieux.
Catherine Avoine et Audrey Lemieux.

Difficile de dissocier le chant choral du temps des Fêtes. Toutefois, quand toutes ces voix rassemblées vous soufflent Thriller ou Age of Aquarius, on est tout à la fois surpris, subjugué et instantanément conquis par la grâce et la force qui en émanent.

Institution johannaise composée de jeunes chanteurs âgés de 6 à 17 ans, la Chorale les Nénuphars a fêté son 20e anniversaire cette année. Elle s’est dotée d’une nouvelle directrice musicale en septembre dernier, Catherine Avoine, finaliste à la Voix édition 2015. Cette dernière connaît bien le chant choral pour avoir déjà fait partie d’un choeur. Accompagnée au piano ou à la guitare par Erik Christensen, elle veut donner une couleur soul et folk acoustique au répertoire de l’ensemble.

« Pas besoin de savoir lire la musique pour se joindre à la chorale. Les enfants et les ados se rencontrent dans une ambiance détendue pour chanter ensemble, explorer, placer et enrichir leur voix. C’est un très bon moyen de développer l’écoute et le sens rythmique. On découvre ou redécouvre le répertoire populaire en l’interprétant à notre façon. »

La chorale est un bon moyen de développer sa confiance en soi. Les jeunes ne sont pas dans le jugement, ils sont dans l’amusement.

Les bienfaits du chant choral sont multiples, tant sur la santé physique que psychologique, en plus de nourrir de bonnes habitudes. Il a été démontré que le chant favorise la respiration diaphragmatique, ce que la science associe à une réduction du stress. Il invite également, sans forcer, à la discipline, à l’écoute et à l’esprit de groupe. Qui plus est, faire partie d’une chorale est souvent l’occasion de se faire des amis à vie.

« On vit le moment présent à la recherche de l’harmonie parfaite et lorsqu’on l’atteint, c’est un moment magique ».

Le choeur devient rapidement un endroit où les jeunes plus réservés ou timides se sentent à l’aise. « La chorale est un bon moyen de développer sa confiance en soi. Les jeunes ne sont pas dans le jugement, ils sont dans l’amusement. » D’ailleurs, les deux seuls prérequis pour joindre les Nénuphars sont d’aimer chanter et s’amuser.

Audrey Lemieux, force tranquille au sein de la chorale, y chante depuis maintenant 10 ans. Remarquable quand on sait que la jeune fille n’est âgée que de 15 ans. « Mon moment préféré, c’est juste avant d’embarquer sur scène, quand l’excitation est au maximum. J’ai envie de sauter partout, indomptable ! En même temps, je me fais rassurante et j’aide les plus jeunes à canaliser leur fébrilité, comme on l’a fait avec moi quand j’étais à leur place. On fait un grand cercle et l’énergie qui passe à ce moment précis est tout simplement incroyable ! »

Suivez la Chorale les Nénuphars et cette belle bande de jeunes via leur page Facebook au www.facebook.com/choralelesnenuphars. Vous y trouverez plus d’infos, les coordonnées et leurs spectacles à venir.




Partagez cet article!

Laissez un commentaire