Hommage à Diane Houle, grande pionnière de l’accessibilité

PRINTEMPS 2014 | Classé dans : GENS D'EXCEPTION | 0
Diane Houle, grande pionnière de l'accessibilité.
Diane Houle, grande pionnière de l’accessibilité.

Décédée en novembre dernier, la Ville de Saint- Jean-sur-Richelieu et les membres de la Table de concertation des associations de personnes handicapées du Haut-Richelieu tiennent à rendre hommage à madame Diane Houle, une citoyenne qui fut très impliquée et engagée dans sa com­munauté. Mère de deux enfants, grand-maman de trois petits-enfants, Diane Houle était avant tout une femme de coeur.

Directrice générale du Parrainage civique du Haut-Richelieu pendant 24 ans, elle a contribué à mieux faire connaître la déficience intellectuelle. C’est avec une passion toujours renouvelée qu’elle s’impliquait dans ses dossiers. L’inclusion des per­sonnes handicapées était au coeur de cet enga­gement. Doyenne de la Table de concertation des associations des personnes handicapées, qui célèbre ses 25 ans cette année, ses membres se souviendront d’une femme d’engagement. De par sa volonté de faire avancer la cause des personnes handicapées, Diane s’impliquait sur tous les comi­tés de la Table. Son intégrité et son dévouement ont fait d’elle une personne inspirante pour tous ceux qui l’on côtoyée. M. le maire Michel Fec­teau a eu la chance et le plaisir de travailler avec madame Houle : « Je lui suis très reconnaissant pour l’ensemble de son implication ».

Sa vitalité et son énergie lui permettaient de relever les défis qu’elle rencontrait sur le chemin de la vie. Diane Houle a toujours oeuvré avec énergie et conviction à la construction d’une société plus inclusive. Son implication à la Ville de Saint-Jean-sur-Richelieu aura été remarquable. Sa participation à plusieurs comités de réflexion et d’analyse aura permis d’améliorer l’accessibilité des services municipaux. Sa contribution à l’amé­lioration de l’accessibilité des services est exem­plaire (analyse de l’accessibilité des bâtiments municipaux, normes internes pour les espaces de stationnement des personnes handicapées, système d’ouvre-porte automatique, transport en commun, et beaucoup d’autres). La Ville de Saint-Jean-sur-Richelieu perd ainsi une grande citoyenne qui a dédié une grande partie de sa vie à la défense des droits des personnes en situation de handicap et de leur famille.

Nous garderons le souvenir d’une femme pas­sionnée et déterminée qui aspirait à une société accessible à tous…




Partagez cet article!

Laissez un commentaire