Les citoyens au coeur de nos décisions

AUTOMNE 2018 | Classé dans : MOT DU MAIRE | 0
Photo : Rémy Boily
Photo : Rémy Boily

Vous êtes plus nombreux que jamais, grâce à la diffusion web, à suivre les séances du conseil. Ceux qui le font auront constaté que différentes visions se confrontent : c’est normal, c’est la démocratie.

Dorénavant, les citoyens peuvent voir à l’oeuvre leurs représentants élus qui ont le devoir de travailler dans l’intérêt de la collectivité. De plus, les nouvelles technologies vous permettent maintenant de communiquer facilement avec eux.

À une certaine époque, on se préoccupait peu de l’acceptabilité sociale et on demandait aux électeurs d’intervenir seulement une fois aux quatre ans. Les façons de faire évoluent. Aujourd’hui, nous sommes à l’ère de la transparence et de la démocratie participative. En ce sens, la Ville va bientôt se doter de nouveaux processus qui permettront de mieux informer et de rechercher la participation des citoyens.

De nombreuses décisions viennent influencer l’aménagement de notre territoire, la qualité de vie des citoyens et la qualité des services qui leurs sont offerts. Aussi, plusieurs décisions municipales ont des impacts sur les générations futures, notamment celles prises en matière d’environnement.

L’environnement et le développement durable

Des défis importants se présentent à nous en matière d’environnement.

Nous devons non seulement protéger nos derniers milieux naturels mais nous devons également multiplier leurs superficies. Ceci implique obligatoirement de revoir la façon que nous organisons notre développement économique. Nous devons utiliser notre territoire de façon responsable et privilégier la densification. Nos futurs projets de développement ne doivent pas seulement améliorer notre bilan environnemental, ils doivent aussi être fiscalement rentables pour l’ensemble des contribuables.

La qualité de l’eau du Richelieu est également une préoccupation importante. L’état actuel de notre réseau d’égout occasionne de nombreux déversements d’eaux usées à la rivière. Cette situation freine même certains projets de développement. Nous ne pouvons pas fermer les yeux sur cette réalité et nous devrons investir afin de corriger la situation.

Bref, l’environnement et l’économie ne doivent plus être confrontés. Ils doivent plutôt être juxtaposés et, collectivement, nous avons la responsabilité d’agir pour les générations futures.

Alain Laplante,
Maire de Saint-Jean-sur-Richelieu




Partagez cet article!