Vous avez un système d’alarme? Inscrivez-vous au registre!

PRINTEMPS 2015 | Classé dans : LA VILLE INFORME | 0

systeme-alarme-p15Vous est-il déjà arrivé d’être absent de la maison ou de votre commerce, que le système d’alarme se déclenche et qu’il s’agisse d’une fausse alerte ?

Lorsqu’une alarme est déclenchée, les services d’urgence municipaux se rendent automatiquement sur les lieux. Quand l’alarme est non fondée, ils doivent être en mesure de contacter le propriétaire de la résidence ou une personne responsable désignée par celui-ci. C’est pourquoi il est important d’inscrire son système d’alarme, qu’il soit relié ou non à une centrale pri­vée, auprès du Service de police.

Conséquences coûteuses

Les conséquences d’omettre d’inscrire son système d’alarme au registre sont mul­tiples et coûteuses, tant pour les citoyens que pour la municipalité. Un propriétaire peut ainsi recevoir un avis l’informant qu’il a 72 h pour s’inscrire au registre du système d’alarme, à défaut de quoi il s’ex­pose à une amende de 200 $ plus les frais.

De plus, des coûts peuvent s’ajouter lorsque les intervenants d’urgence sont dans l’obligation d’entrer dans le bâti­ment, d’arrêter l’alarme et de barricader les entrées, en l’absence des propriétaires. À la quatrième fausse alarme et au-delà de ce nombre, le propriétaire s’expose par ailleurs à des amendes supplémentaires allant de 100 $ à 400 $.

Véritable nuisance collective, les fausses alarmes représentent le quart des déplacements des pompiers dans une année. « C’est comme si on déployait du personnel et des ressources inutilement durant un an, tous les trois ans. Ça représente des milliers de dollars dépensés pour services non rendus », affirme Robert Meloche, chef de la division prévention au Service de sécurité incendie.

Pour les policiers, le taux de déplacements pour fausses alertes de systèmes d’alarme a représenté 9,5 % des appels en 2013. « Des opérations sont aussi repoussées ou ne sont pas réalisées par manque de temps, à cause de ces déplacements. Afin d’éviter les fausses alarmes, il faut s’assurer d’entretenir adéquatement son système d’alarme et de le remplacer lorsqu’il est désuet », souligne Éric Bédard, inspecteur au Service de police.

Comment s’inscrire

Télécharger le Formulaire d’inscrip­tion d’un système d’alarme.

Une fois complété, l’envoyer par télécopieur au 450 359-2553, ou se présenter en per­sonne à l’accueil du Service de police, au 325, rue MacDonald. Il est également pos­sible de remplir et remettre le formulaire aux endroits suivants : hôtel de ville, cour municipale et dans les trois bibliothèques.

www.sjsr.ca/systeme-alarme




Partagez cet article!

Laissez un commentaire